• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Julien30

sur En finir avec la virilité


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Julien30 Julien30 13 mars 10:58

« Les seuls jeunes hommes avec lesquels j’ai tissé des amitiés durables sont mes camarades de banlieue : trempés dans le même acier que moi, faisant face aux mêmes discriminations, ils sont faits du même argile que moi et brûlent du même feu, tout aussi dégoûtés par la fatuité occidentale. »

Mais qu’est-ce que tu fais encore en France dans cet enfer raciste mon pauvre Nico ? Pourquoi rester à pleurnicher sur ton sort avec tes pseudos camardes de banlieue qui n’existent que dans ta tête ?


« De fait, nous sommes bien plus féministes que l’on ne saurait imaginer : l’homme de banlieue a souvent un père ouvrier et par conséquent souvent absent (quand il n’est pas tout simplement mort suite à un accident de travail ou une agression raciste) il a donc été élevé par des femmes : dès lors, il leur voue une admiration digne des romans courtois les plus raffinés. Capable de donner sa vie pour sa mère, sa sœur, sa compagne ou sa fille, l’homme de banlieue est un homme authentique qui sait l’être sans dominer et écraser la femme. »

Oui ça c’est bien connu les femmes sont très respectées dans les banlieues françaises où les jeunes sont à la pointe du féminisme, merci pour les barres de rire !


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès