• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Étirév

sur La Chine présente et muette dans le monde


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Étirév 14 mars 09:07

Quelques mots sur la Chine immémoriale.

Trois doctrines morales, règnent en Chine :

Celle de Confucius, adoptée par les gens instruits, les masses intellectuelles.

Celle de Lao-Tseu, suivie par la bourgeoisie moins instruite, mais plus attachée aux traditions. Elle représente l’idéalisme, le spiritualisme philosophique.

Et celle, de Fo, forme du Bouddhisme qui est suivie par les multitudes ignorantes. C’est un culte grossier comparable au Catholicisme.

Une science très ancienne a précédé en Chine ces 3 doctrines.

Confucius, que l’on croit, à tort, un auteur, ne fit que mettre dans un ordre nouveau les anciens documents de l’histoire primitive de la Chine, qui remontaient à plus de quinze siècles avant lui, et il vivait au VIème siècle avant notre ère ; la preuve, c’est qu’on parle du mari et de la femme et que le mariage n’existait nulle part dans les temps primitifs.

C’est par ce qui reste des antiques « Livres sacrés », les King, que nous savons quelque chose des doctrines antiques de ce peuple si lettré.

Ces livres ont été la base de ce qu’on appelle en Chine « la religion des savants  ». Ils contiennent les lois morales et civiles rédigées en code vers 2228 avant notre ère.

Cette science primitive est considérée comme émanée de « Génies » qui ont vécu sur la terre à une époque très reculée.

La Chine


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès