• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Pale Rider

sur Simone de Beauvoir, figure de l'imposture qui perdure


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Pale Rider Pale Rider 15 mars 10:04

Merci pour cet article courageux. On voit que ne datent pas d’aujourd’hui les gens qui ont le talent de nous vendre leurs maladies et de faire commerce de leurs perversions, que ce soit en litté/rature, en philosophie, en art pictural ou musical, etc.

Etant de tendance Camus (il avait aussi ses problèmes, bien moins sordides, mais n’en tirait aucune gloire ; voir La Chute), je mesure encore plus le contraste entre lui et Sartre/Beauvoir. L’exclusion germanopratine de Camus a été une bonne nouvelle. Et on voit bien aujourd’hui qui a triomphé dans la durée.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès