• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Spartacus

sur Victoire écologiste. Les terres de Gonesse resteront agricoles !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Spartacus Spartacus 15 mars 12:34

Evidemment des champs qui ne rapportent rien, de cultures subventionnées n’aident en rien les populations au milieu des villes au chômage endémique surpeuplées de chômeurs, de problèmes sociaux et de sécurité comme Gonesse, Villers le Bel, Garges les Gonnesses, Sarcelles.

En résumé, la situation économique et sociale locale est bien pourrie et les champs ne rapportent rien à la population et la production agricole de ces dernier est subventionnée et ne fait même pas vivre correctement les agriculteurs qui sont dessus. 

Gonesse, Villers le Bel, Garges les Gonnesses, Sarcelles sont des villes surpeuplées de gens sans travail.

A coté de CDG et du parc exposition de l’autoroute A1 le lieu est extrêmement propice au développement tertiaire et permettra d’offrir des emplois, du bien être à la population.

Les champs sont un anachronisme dans ce lieu. C’est poétique pour les bobos, et pour les réticents aux changement une marotte absurde a défendre.

Il existe une offre de valorisation urbaine et tertiaire de ce lieu abandonné de la république et une majorité d’habitants y sont favorable et plusieurs milliers pourront en vivre et sortir de la précarité assisté.

En résumé une minorité ecolo-fasciste bobo interdit aux gens le développement urbain par idéologie principalement des urbains employés a vie qui n’ont rien a foutre des chômeurs et des gens qui souffrent d’être au chômage depuis longtemps.

Evidemment les ecolos fascistes vous expliquent qu’ils ont des projets « alternatifs » avec des jolies photos, sauf que c’est du pognon public, des emplois subventionnés et pas leur argent.

Bref un poisson d’avril enrobé de papier d’emballage vert.

Une minorité idéologique détruit le potentiel économique.

Hélas les gens qui pourraient en vivre n’existent pas, à cause d’eux.

Les gens qui pourraient sortir des guétos de Sarcelles par un emploi qui n’existe pas ne sont pas visible...

Bref les victimes des écolos réfractaires aux changements sont innombrables, mais n’existent pas officiellement, les emplois ne sont pas créés.

Leur destruction sociale et économique est invisible. Les loups s"habillent en moutons vert.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès