• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Michel J. Cuny

sur Ces jeunes couples que la finance internationale envoie au casse-pipe de la spéculation immobilière


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Michel J. Cuny Michel J. Cuny 27 mars 14:43

@Pierre
Effectivement.
La difficulté, ensuite, c’est de comprendre à partir de quel moment une erreur a pu se glisser. Or, avec les spécialistes, il y a un avantage sur ce qui pourrait se passer avec des non-spécialistes : c’est qu’ils doivent pouvoir fournir les schémas généraux et particuliers sur lesquels ils se sont appuyés.
Une fois qu’on fait face à ces éléments-là, il est possible de mesurer l’extrême difficulté que rencontrent les humains sitôt qu’ils essaient de comprendre les différents phénomènes qui interviennent dans nos vies.
Ces difficultés apparaissent bientôt comme carrément dramatiques...
Ainsi ne faut-il pas croire que les spécialistes pourraient avoir l’âme tranquille...
J’ai choisi de m’appuyer sur Alexandre Mirlicourtois (et sur Olivier Passet) pour cette bonne raison (il me semble) que je vois leurs vidéos régulièrement depuis huit ans, et que je mesure, de jour en jour, le désarroi grandissant dans lequel les plongent l’évolution de l’économie française et le rôle qu’y joue la dynamique particulière de l’économie allemande, et cela à travers l’Europe.
D’où l’idée de remonter peu à peu en direction de 1945... Or, cela devient bientôt tout à fait terrible...


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès