• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Trelawney

sur Ces jeunes couples que la finance internationale envoie au casse-pipe de la spéculation immobilière


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Trelawney Trelawney 29 mars 10:23

@Michel J. Cuny

Si Marx a été le premier à intégrer l’économie dans son discours politique et sociétal (et il faut lui rendre hommage pour cela), ses théories n’ont plus lieu d’être au 21ème siècle où le problème qui domine n’est plus l’exploitation prolétaire, mais comment subvenir aux besoins des habitants de cette planète, alors que l’économie mondialisé n’engendre que 25% au grand maximum de ces besoins.

A aujourd’hui on a éradiqué la famine dans le monde et on est en train de le faire pour la santé grâce en partie à la vaccination.

Les besoins des gens ont changé. Ils veulent tous maintenant bénéficier des biens faits du progrès technologique (culture, électronique, loisir, moyens de transport etc). ce qui veut dire que seulement 20% de nos revenus servent à payer tout ce que se payait le prolétaire du temps de Marx (nourriture, vêtements et même pas le logement).

Question : Comment sommes nous arrivés à créer autant de richesse distribuée à autant de monde sur cette planète ? La réponse simple est : « en détruisant notre habitat ». C’est une réponse écologique. Ma réponse est que si on a détruit notre habitat, on n’y est quand même pas arrivé et la bonne partie du salaire qui sert à payer le superflu par rapport au prolétaire provient du crédit donc de la dette.

Prenez l’exemple d’un ouvrier du bâtiment qui construit des logements, hôpitaux ou bureaux qui sont construits grâce au crédit. Son salaire provient de la dette (argent virtuel) et il s’endette avec un salaire issu du crédit. Trés Shadock comme concept !


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès