• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Eric F

sur Réindexation immédiate de TOUTES les retraites sur l'inflation


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Eric F Eric F 5 avril 11:07

@tashrin
Vous vous érigez en procureur des générations qui vous précèdent, il est normal de rééquilibrer l’argumentaire. Par ailleurs, puisque vous évoquez les critères démographiques, contrairement à la plupart des pays voisins, le renouvellement démographique a été assumé au fil des générations avec une fécondité par foyer légèrement supérieure à deux enfants (à part un creux au milieu des années 90). La fécondité rebaisse depuis 2012, cependant il y a un solde migratoire annuel de plusieurs dizaines de milliers de travailleurs.

Et rappelons :
-Les conditions de passage à la retraite ont été durcies par 5 réformes successives allongeant la durée de cotisation et l’âge minimum de départ -L’allongement de la période de cotisation conduit à ce que l’âge de départ réel est actuellement 62,5 ans (1 an de plus en 10 ans), peu différent de celui de pays comparables.

-Depuis plusieurs années les retraites sont quasi-gelées, ce qui n’est pas le cas des salaires heureusement
-Le financement des retraites à court terme approche de l’équilibre et une caisse a été constitué pour provisionner sur quelques années.
-Pour la suite, une harmonisation des régimes (certains régimes étant il est vrai excessivement favorables pour raisons historiques) conduira à une optimisation des couts, parallèlement à la poursuite du recul de l’âge réel, notamment avec l’allongement des études cumulé à l’allongement de la période de cotisation.
-Les charges d’aujourd’hui constituent les droits acquis pour demain (le principe de retraite par point est en fait quasiment le cas déjà pour les salariés du privé), avec adaptation des dispositions de financement.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès