• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de doctorix

sur Donner un vaccin à un enfant, ce n'est pas comme lui donner une sucette


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

doctorix doctorix 6 avril 20:01

@foufouille
Mais on s’en fout du nombre de cas : ce qui compte c’est la mortalité.
C’est elle qui avait chuté de plus de 90% dix ans avant la généralisation du vaccin.
Si vous aviez un enfant (ce qu’à Dieu ne plaise, pauvre gamin !) qu’est-ce qui vous importerait ?
Qu’il ne soit pas malade ou qu’il ne meure pas ??
Je n’ai jamais dit que le vaccin n’évitait pas les rougeoles, mais qu’il n’avait pas une action durable, et qu’il déplaçait la maladie dans le temps, ce qui est dangereux.
Que de plus, il empêchait les enfants d’acquérir une immunité définitive.
Ce que j’ai dit aussi, c’est qu’il ne changeait rien à la mortalité en France, qui s’est passée de lui pour disparaitre.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès