• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Pierre Régnier

sur Attentat de Christchurch : La liberté de pensée face au procès en islamophobie


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Pierre Régnier Pierre Régnier 9 avril 08:01

@Hijack

Si vous êtes jeune (disons, de l’âge de Macron ou moins) votre réaction est compréhensible.
Ce que l’économisme, principalement celui de la fausse Gauche, a fait passer de pire dans les jeunes générations actuelles, c’est la tricherie langagière.
Il ne faut plus employer les mots clairs avec leur sens réel, c’est le meilleur moyen de ne plus affronter les problèmes réels.
Un des exemples les plus répandus est celui-ci : un islamiste ne doit plus être défini comme un militant de l’islam, violent ou non-violent.
Un autre exemple, franchement monstrueux celui-là : il faut assimiler l’islamophobie à de la musulmanophobie, à de la haine envers les musulmans...
On comprend que les islamistes en l’occurence non-violents, au moins en apparence comme vous s’en réjouissent. Leur militantisme en est largement facilité.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès