• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de JC_Lavau

sur Les cris d'orfraie de Claire Nouvian


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

JC_Lavau JC_Lavau 12 mai 11:22

@JMBerniolles. J’ai chaluté une marée au nord de l’Irlande. J’ai eu le temps d’avoir des preuves indirectes des ravages que l’on causait 400 à 800 m plus bas. On a même parfois ramassé des boules de granite d’un demi-mètre-cube. Ou de lave ? A l’époque je n’étais pas armé en pétrographie.

De nos jours le sabre est vendu en poissonneries. A l’époque (1965) il était jeté par centaines de kilogrammes, quoique délicieux, car sa peau très fragile et abîmée le rendait invendable.

Preuve économique des ravages sur le fond par le chalutage : ce fut en 1934 le sommet du tonnage ramené par les chalutiers britanniques ; depuis, ça n’a fait que baisser. Or ils étaient tous à voile, en ce temps là, et on ne pouvait chaluter que vent de travers..


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès