• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de sls0

sur Deux patriotes morts en héros pour sauver des gens fort peu civiques


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

sls0 sls0 14 mai 17:34

@njama
Deux morts parmi les preneurs d’otages et deux en fuites.
Pas de négociation, les otages aurait été revendu à un groupe islamiste au Mali qui sait négocier.
Pourquoi ça été rapide voir précipité ? Parce que une fois aux mains du groupe islamiste plus d’options possible à part subir.

Eh oui 4 gars, de simples amateurs qui avaient envie de fric pour bouffer. Sauf que ces gars connaissent le coin, il y a dans ce coin 20 millions d’éleveurs qui traversent les frontières pour la transumance. 

Normalement le commando Hubert intervient après une bonne reconnaissance du 13 RDP ou groupe de reconnaissance des chasseurs alpins. Tout est préparé dans les moindres détails, il y a même des maquettes et sur place il y aura de l’assistance/surveillance.

Ici ce n’était pas le cas, c’était de la localisation par témoignages et le temps était compté.
Là personne pour dire qu’il y a des boites de conserves avec du fil ou simplement des pierres instable.
Personne pour dire où sont les otages et les méchants.

La protection des bidasses, allez donc faire une approche furtive avec casque et visière blindée et vision nocturne. Allez donc ramper avec un gilet parballes pour du 7,62.

Des hypers pros les commandos Hubert mais pas des hommes invisibles ou qui lévitent au dessus du sol.
Maintenant sortent les yaka fokon à postériori. Oui on aurait pu attendre au risque de voir une vidéo de l’égorgement des otages ou devoir leur fournir des armes ou du fric.

Là avec l’urgence venait le risque de mort d’otages ou militaires, à mettre en balance avec le risque potentiel pour les militaires de l’opération Barkane.
Avec un précédent ça aurait lancé la mode, 20 millions de personnes qui traversent les frontières par habitude pastorale.
Pour moi ils ont bien fait, même avec de l’otage tué stratégiquement parlant ils ont bien fait.
Deux fois je me suis trouvé en zone rouge. Je ne suis pas entré dans une zone rouge mais j’en suis sorti.
Une fois au Népal pour installer un petit groupe hydraulique au milieu de nul part pour une ONG. Deux jours de marche après de la piste pour 4x4, une révolution et on était même pas au courant au milieu de nul part. 
Quand on est revenu dans le monde civilisé on a prévenu le consulat déjà assez emmerdé avec les treckeurs.
14 juillet 2006 superbe son et lumière offert pas l’aviation israélienne. La centrale électrique où j’y étais pour un problème de vibration et de remise à niveau était visée. Les services israéliens font bien leur boulot, ont a été prévenu un peu avant, pas de victimes étrangères si possible.
Là aussi le consulat à bien fait son boulot, il y a eu une évacuation bien faite. J’en ai pas profité, j’étais déjà sur ma route de Bcharré où j’ai des amis quand je l’ai su.
J’ai un ami ici, il n’a fait que de la zone rouge ou orange dans sa carrière, lui s’il me dit ne va pas à Haïti en ce moment, je l’écoute. Lui pour faire tourner une entreprise dans le chaos il est incroyable et ce qu’il fait est en général positif pour les gens du pays, ça ne doit pas être étranger à sa réussite.

J’ai des amis militaires qui en ont perdu des potes, ça fait parti du métier pour certaines armes.
Depuis 2010 il y a en moyenne 4 morts par an pour la France en service extérieur.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès