• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Christian Labrune

sur Idées à droite, vide et censure à gauche


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Christian Labrune Christian Labrune 16 mai 20:42

Pourquoi débattre, si tout se vaut, si, en fin de compte, rien d’ultimement vrai ne peut émerger de la discussion ? C’est pourtant dans cette aporie du relativisme, cette plaie intellectuelle selon laquelle la vérité se dilue, et s’autodétruit, dans la diversité des vérités, que la gauche s’est condamnée. Et, non contente de s’y enfermer elle-même, elle veut encore y pousser le reste du monde. 

...................................................................... .......

à l’auteur,

Cette remarque est extrêmement pertinente, et j’aurais pu en relever bien d’autres. Cependant, bien que Bellamy soit un type extrêmement intelligent et fort estimable, je ne voterai probablement pas aux européennes.

Dans la connerie générale de la classe politique française actuelle, LR émerge, pour toutes les raisons que vous soulignez, mais n’émerge pas encore suffisamment

La politique du gouvernement actuel, collaborant activement, pour notre plus grande honte, avec l’islamo-nazisme iranien, par ailleurs anti-américaine en diable et anti-isréalienne jusqu’à l’antisémitisme, je n’ai pas remarqué que LR, pourtant dans l’opposition, l’ait encore bien clairement dénoncée. Ca veut dire quoi ? LR à la place de Macron ferait la même chose ?

L’Europe, je n’en ai rien à foutre. Aller à Bruxelles, c’est comme aller acheter des cordes pour se faire ligoter et un fouet pour se faire battre. Démarche fondamentalement masochiste avec laquelle il serait urgent de rompre.

Peut-être qu’on commence à réfléchir un peu à LR, mais il s’en faut bien qu’on y ait encore vraiment les yeux en face des trous.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès