• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Julien S

sur Les passoires thermiques


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Julien S 11 juin 17:25

@foufouille
.
Je dors nu sous un sac de couchage de classe + 5°C, ouvert en couette.
Si besoin j’urine la nuit dans une bouteille de plastique de 5 litres d’eau de source Cristaline choisie pour le diamètre considérable de son goulot. 
C’est toutefois loin d’être chaque nuit, à l’inverse de nono le simplet dont les
innombrables commentaires nocturnes évoquent une fréquence pipi élevée.
Durant les quinze jours qui précèdent et suivent ma saison de chauffe raccourcie, je porte usuellement une robe de chambre, presque étouffante ma foi. Ce simple accessoire vestimentaire qui fait allègrement dix ans économise une quantité finalement impressionnante de produits de fission. 
Bref, quand on veut on peut.
Il faut se chauffer pour vivre, et non pas vivre pour se chauffer
(l’Avare)


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès