• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de njama

sur Les chrétiens dans al-Andalus par Rafael Sanchez Saus


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

njama njama 17 juin 22:28

Cher (Chère) Zak5
Merci d’abord de l’attention particulière que vous me portez.

Vous dîtes, si « il suffit de prononcer ce que vous dite pour devenir musulman, c’est bien pour cela d’ailleurs que l’on entre en islam comme dans un moulin »

Votre déduction est un peu trop facile. Certes s’il suffit de prononcer « Al-Fatiha » dans une mosquée en présence de deux témoins, que vous avez choisis ou non, parce que vous les aurez trouvés sur l’esplanade seulement cinq minutes avant la shahada (profession de foi), cela seul pourrait justifier que vous êtes un musulman « déclaré », que cela suffirait pour vous « baptiser » musulman d’une certaine manière, mais ce n’est pas si simple, car cela engage cependant un « acte » spirituel public à accomplir authentique devant témoins qui ne seront pas dupes si vous êtes hypocrites. 
Je n’ai jamais prononcé cette shahada publiquement, mais Dieu connaît mon âme, et comme en islam il n’est point de contrainte en religion (selon le Coran), je n’aurais pas de problème à vous trouver des personnes que j’ai connues qui pourraient attester de ma conviction la plus intime, de ma profonde adhérence à cet héritage spirituel... venu dans la suite des précédents, sans que j’ai besoin de renier quoi que ce soit d’autres convictions concernant les autres apports qui précédaient cette révélation. On peut comprendre que l’islam vous reçoit tel que vous êtes, sans jugement, sans que vous ayez à prononcer un credo, hormis celui d’attester de l’Unicité de Dieu. Mais cela vous paraît-il trop simple pour être sérieux ? peut-être vous faudrait-il une interminable éducation talmudique ou chrétienne au préalable ... pour paraitre crédible ?


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès