• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de HELIOS

sur Déclarer la guerre contre le C02 ? Des victimes économiques considérables pour un gain écolo nul


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

HELIOS HELIOS 22 juin 02:35

@Spartacus

... je pensais que vous étiez plus compétent que votre remarque le laisse entendre.

La participation globale au 2 principaux frais sociaux se fait suivant 2 axes... la santé et la vieillesse. Ce n’est pas l’etat qui finance mais les acteurs economiques c’est a dire les entreprises (quelle que soit leur forme juridique) et les travailleurs. Les cotisations alimentent les caisses qui ensuite financent les frais de santé depuis une partie des infrastructures et le fonctionnement et les versements des retraites.

Les cotisations devaient financer tout cela, mais a cause d’un déséquilibre et d’évolutions technique ainsi que l’augmentation de la durée de vie font que ces cotisations devenaient trop lourdes et les déficit ont creusé les dettes.
Avec le chomage et l’écrasement des salaires (merci les entreprises) les montants de ces cotisations ont fondu, helas....

Dans l’assiette de ces cotisations, seul les revenus direct du travail travail alimentent les cotisations. La CSG a été créee pour que tous les revenus participent a l’alimentation des caisses. Ce sont tous les revenus qui payent...

La CRDS, c’est un impôt provisoire qui est pris sur tous les revenus également, indépendamment du travail qui doit en principe résorber la dette creusée précédemment.

Nous avons, en France, choisi un système collectif plutôt qu’individuel parce que nous avons considéré que la maladie, la vieillesse était le lot de tout le monde et que la dimension économique était insurmontable pour des citoyens isolés.
C’est un choix qui entraine stricto sensu une obligation de cotisation pour tous, il n’y a donc pas d’échappatoire. (Nous, c’est le CNR et les différents représentants démocratiquement élus des citoyens de France)

Ensuite, effectivement les entreprises ne sont pas mes parents ni des assistantes sociales, ce sont des structures économiques tournées obligatoirement vers les tissus sociaux qui les soutiennent et les structures étatiques qui les encadrent.
Les entreprises ont un role social évident en produisant pour répondre aux besoins ET en offrant les opportunité a ceux qui participent aussi bien les apporteurs de capitaux que les apporteurs de force de travail.

Une entreprise qui ne rapporterait rien et qui n’emploierait personne n’a pas lieux d’être.
Comme cela n’existe pas, l’état, grâce aux impôts prélevés fournit a tous (donc aux entreprises) le cadre administratif et juridique, la sécurité intérieure et extérieure, le territoire et ses moyens techniques (réseaux, sécurité) et tous les moyens dont elle a besoin pour fonctionner et en particulier des citoyens éduques (ils sont allés a l’école,en bonne santé, en etat d’accomplir leur missions) et garanti que tout entrepreneur a accès a un marché pour écouler sa production fut-elle de service.

Ce que vous appelez « responsabilité individuelle » intervient a niveau des choix que vous faites mais ne peuvent pas aller a l’encontre des choix globaux fait dans une autre dimension sociologique. La santé et la retraite ne se discute pas... seuls quelques paramètres peuvent varier dans des limites acceptable pour tous.

Et ce n’est pas parce qu’un Macron détricote tous les mécanismes collectifs intelligents pour les remplacer par vos « responsabilités » sauvages que cela va changer.

Vous même vous avez besoin qu’un système régulé existe, car, si ce n’etait pas le cas, il n’y aurait pas de justice, vous seriez obligés de former vos employés, et de recommencer chaque fois que l’un d’entre eux est malade vous auriez votre propre ecole, votre propre police, votre propre hôpital... bref vous seriez dans une jungle ou le plus fort mangerait toujours le plus faible sans concurrence possible et je vais même rajouter, que le plus fort en question serait contraint, par intelligence même obligé de construire une société identique a celle que vous galvaudez dans vos ecrits... après avoir mangé tous ses concurrents.

voila, que vous dire de raisonnable face a votre aveuglement ? ah, oui, je sais combien j’ai payé pour les autres donc pour ma retraite, je sais par projection, combien je couterai a ceux qui payent pour moi aujourd’hui.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès