• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Hervé Hum

sur Le fantasme autour de la création monétaire : 2ème partie


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Hervé Hum Hervé Hum 24 juin 18:11

Hélas, vous ne maîtrisez pas suffisamment le sujet !

L’intérêt d’un prêt est une escroquerie, quel qu’il soit. En cela, vous avez tort et défendez l’escroc. Qu’il y ait paiement d’un salaire pour le banquier en tant que gestionnaire et des charges liés, soit, mais pas qu’il puisse en tirer profit au delà. De même, dans le système actuel, le prêt est loin d’être le seul moyen pour le banquier de grossir sa réserve monétaire. les frais de tenu de comptes, les frais abusifs pour impayés dont un ancien haut cadre de banque c’est fait son cheval de bataille ici même sur agoravox, rapporte des milliards d’euros aux banquiers. La spéculation boursière, notamment sur les denrées alimentaires pouvant provoquer des famines ne leur pose aucun problème de conscience. Etc...

Mais surtout, autant l’article mis en lien que vous même, passez à coté du plus important, qui n’est pas l’intérêt bancaire, mais le taux de profit pris sur toute l’activité économique et qui exige alors, soit de faire tourner la planche à billet en monnaie de dépôt, soit d’accroitre la dette publique, soit d’avoir une assiette de prélèvement obligatoires qui équilibre les comptes, mais c’est alors sortir du système capitaliste. Donc, totalement interdit et pire, la solution pour résoudre les problèmes de la dette publique, consiste à diminuer les impôts publics et augmenter les impôts privés que sont les dividendes. 

 


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès