• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Ecométa

sur Pour Friedman : le SMIC, un cauchemar


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Ecométa Ecométa 27 juin 12:23

@foufouille

Il y aurait la possibilité de développer en nombre, des activités économiques, qui en termes de rationalisme capitalistico financier ne sont pas viables ; il y a énormément de besoins à satisfaire ! L’économie devant être définie comme, non pas un système de création de richesses, qui généralement se gardent jalousement, mais comme un « système » (logique écosystémique) de satisfaction de tous les besoins individuels et collectifs !

Il faut bien sûr arbitrer, avec une partie de la protection sociale, mais certainement de la façon dont Friedman l’aurait fait ! Il faut garder l’assurance maladie et aussi l’aide à l’accès au logement quand nécessaire. De toute façon, au bout du compte, en fonction de ce que vous gagnez par le travail ou autre chose, ce que moi j’appelle « Revenu d’Autonomie Économique », juste pendant de ce libéralisme qui nous pourrit tout, il vous sera repris en partie ou en totalité !

Je ne comprends pas la peur, au sujet des profiteurs : il y en aura tout le temps mais ce sera un épiphénomène ; il faut faire confiance aux gens, pour preuve n , el nombre important de personnes qui auraient actuelelment des droits à faire valoir, n tremes d’aides et même de chômage, mais qui ne les demandes pas  !

Quelle abnégation !

Le pire « agent économique » n’est pas celui de base qui fait réellement l’économie ; c’est celui qui se pense « supérieur », « indispensables », mais qui exploite sociatement l’agent économique de base : qui exploite la société quand il devrait la servir ! 
 
 



Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès