• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Laconique

sur La xénophilie ou l'Évangile technique en phase terminale


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Laconique Laconique 5 juillet 21:33

 @Gollum @Florian Mazé

Le christianisme n’est ni technophile ni technophobe. Vous me parlez de Jésus-Christ, mais apparemment vous laissez presque toute la Bible de côté, comme tout le monde. L’Ancien Testament prône le travail, l’effort, la transformation du monde créé par l’effort de l’homme. Vous pouvez ouvrir le livre des Proverbes à n’importe quelle page, je n’ai même pas besoin de citer. Mais vous rejetez sans doute l’Ancien Testament. C’est une hérésie il me semble, celle de Marcion. Dès lors est-ce moi le mauvais chrétien ? Et saint Paul, qui prône la soumission aux autorités temporelles, le travail (« Si quelqu’un ne veut pas travailler, qu’il ne mange pas non plus » (2 Thessaloniciens, 3, 10)), vous le rejetez aussi bien sûr. Dès lors pour vous le christianisme c’est uniquement les Évangiles, et encore des passages choisis des Évangiles. Ce n’est pas sérieux. Jésus-Christ n’est pas venu pour combattre la technique, mais pour libérer l’homme. Pour l’Église la technique n’est ni bonne ni mauvaise, c’est l’usage qu’on en fait qui compte. Je vous renvoie (entre autres) à l’encyclique de Jean-Paul II Laborem exercens sur le travail.

Mais en ce qui me concerne je ne suis pas du tout technophile. Je déteste la technique, tout comme vous. Je suis comme vous, une longue figure, un mâle blanc intellectuel. Pour moi le monde moderne est invivable, je l’ai écrit ici et là. Mais moi je n’ai pas la naïveté de prendre mes désirs pour la réalité. C’est le propre de toutes les pensées athées de croire que le monde finira par se conformer à leur désir. Eh bien non. L’oppression technique ne disparaîtra pas d’un jour à l’autre. La terre ne deviendra pas un paradis, et elle ne l’a jamais été, dans aucun passé reculé ou sur aucune île perdue. Le chrétien sait que la vie est invivable. Si Dieu fait homme est mort ignominieusement, que pouvons-nous attendre pour nous ? Seule l’espérance rend la vie supportable et féconde, avec la charité et la foi. Mais les adolescents attardés nietzschéens se bercent de rêveries d’un retour à l’âge d’or. C’est une erreur, une erreur pitoyable, et celui qui connaît la vérité a le devoir de le dire. Sans parler de l’hypocrisie de tout cela. Vous dénigrez la technique, mais vous écrivez sur internet, vous regardez des DVD, vous commandez des bouquins sur Amazon, vous gardez la technique là où ça vous arrange. Tout cela n’est pas sérieux, il faut grandir. 


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès