• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de McGurk

sur Macron achève la convergence PS / LR


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

McGurk McGurk 9 juillet 20:28

Le PS s’est suicidé volontairement. C’est le résultat d’une très longue procédure d’échecs retentissants et d’embobinages qui ont même lassé les électeurs les plus fervents. La droite a subi le même sort.

Les deux partis se sont mutuellement affaiblis à cause de toutes ces disputes inter-partis ainsi que les polémiques artificielles portées devant les médias.

Leur mort prématurée, aussi heureuse que malheureuse d’ailleurs, est due à une réelle décision des « ennemis jurés » l’un en faisant un mauvais calcul (Macron = socialiste) et l’autre en continuant de parier exprès sur le mauvais cheval.

Sur ce point, je suis soulagé de ne pas avoir un gouvernement Hollande 2 avec Hollande le mou et Valls gueulant et gesticulant comme un nazi ou un Sarko le retour.

En parlant de « droite » justement, on ne se rend pas compte à quel point le « macronisme » est extrême physiquement, socialement et politiquement , tant et si bien qu’on devrait largement le placer encore plus à droite que le RN. Il penche à s’en casser la gueule...

Du coup, que veut dire réellement (dans le sens premier) « être de gauche » (ou de droite) ? On a tout de même des gars comme Le Drian le gars qui encourageait les terroristes — qui se croit socialiste alors qu’il adhère à 200% à une doctrine ultra libérale. Et encore, ce n’est qu’un transfuge parmi tant d’autres.

LREM, c’est un peu une sorte de méchoui au wasabi. On a de tout (de droite, gauche, centre), ça promet d’être savoureux mais ça brûle la gueule à mort.

Cette pensée unique a été effectivement provoquée par le rapprochement des idées des anciens partis majoritaires qui ont, pour des questions de corruption massive, dérivé de leur trajectoire initiale. Mais chez LREM, c’est en fait la concaténation des pires idées des deux des idées ma foi recyclées depuis déjà plusieurs décennies.

Comme les mêmes despotes gouvernent, quel que soit le parti ou l’idéologie, il est logique d’arriver à la situation actuelle où tous les débats/évènements sont soit verrouillés soit imposés (ex : la manifestation contre « l’antisémitisme » à laquelle avaient dû adhérer tous les partis sous peine d’être qualifiés de nazis/antisémites).

LREM n’est pas prêt d’être battu demain, il n’y a pas d’alternative ni possible ni crédible hélas....


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès