• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Amaury Grandgil

sur La foule qui décide qui doit vivre ou mourir


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Amaury Grandgil Amaury Grandgil 10 juillet 15:42

Certains se croyant très perspicaces croient discerner chez moi un mépris du « peuple », je n’ai pas de mépris du « peuple », j’ai un profond mépris de « l’épaisse sottise démocratique » ce n’est pas tout à fait pareil.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès