• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Amaury Grandgil

sur La foule qui décide qui doit vivre ou mourir


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Amaury Grandgil Amaury Grandgil 10 juillet 19:06

@Traroth
ce que vous suggérez c’est dans le livre de l’économiste hyper libéral Friedmann, tout doit devenir un contrat, tout est monnayable y compris la mort.
Le système économique a besoin « d’iidiots utiles » dans votre genre pour mettre tout cela en place.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès