• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de oncle archibald

sur La foule qui décide qui doit vivre ou mourir


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

oncle archibald 10 juillet 19:49

@Traroth

La loi Clays-Leonetti s’applique sans état d’âme à des personnes en fin de vie pour abréger leur agonie et faire en sorte qu’elles ne souffrent pas inutilement. Vous savez bien que le problème du cas particulier de Vincent Lambert est de savoir s’il est en fin de vie oú pas. Et par interpolation de s’interroger sur le sort d’un grand nombre de personnes qui se trouvent elles aussi dans un état « pauci-relationnel », leur cerveau réagissant encore à certaines sollicitations.

Qui va décider à leur place que leur vie vaut oú non d’être vécue dans ces conditions. Un certain Adolph Hitler avait réglé par la loi le problème de savoir qui a le droit de vivre et qui ne l’a pas. Par exemple les malades mentaux n’avaient pas ce droit. J’espère que cet exemple que nous avons tous la possibilité d’analyser ne sera pas suivi en France, même de façon « light » parce que la version « hard » ferait désordre ..... pour l’instant !


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès