• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de San Jose

sur Liquidation judiciaire du constructeur éolien « FrancEole » : récit d'un échec industriel, social et environnemental


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

San Jose 11 juillet 10:52

@nono le simplet
.
J’entendais souligner pour Trelawney l’erreur de la comparaison brute de divers FdC. 
Un FdC inférieur à 1 n’interrompt pas le service quand la source d’énergie, chimique ou nucléaire, est continuellement disponible et que le FdC ne tient au’aux arrêtes techniques. Il suffit d’avoir une surcapacité de production. 
Un FdC inférieur à l’unité interrompt le service lorsque la source d’énergie est soudain indisponible sur une vaste région, comme le vent et le soleil. 
Trelawney comparant l’hydraulique et l’éolien compare une source d’énergie variable mais pas si souvent arrêtée à l’échelle nationale, et disposant d’une capacité de stockage, avec une source variable beaucoup plus fluctuante et sans stockage. Dans ces conditions la comparaison des FdC est vaine. 
Mais Trelawney est l’homme pour qui les centrales nucléaires françaises sont dépourvues d’enceinte de confinement, l’homme qui s’étonne que les radiateurs électriques soient dépourvus de classement A à F, ou qui juge le thorium trop cher à importer si la France se dotait de centrales au thorium, et j’en oublie. 


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès