• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Aristide

sur La foule qui décide qui doit vivre ou mourir


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Aristide Aristide 11 juillet 12:45

@pemile

C’est un avis. Le CCNE n’est pas du même avis. Il en a rendu un en Septembre 2018.

Reconnaissant certaines faiblesses dans le dispositif identifiées dans la pratique pour certaines situations exceptionnelles il propose : « Le CCNE exprime enfin la volonté que soit réalisé un travail de recherche descriptif et compréhensif des situations exceptionnelles, auxquelles la loi actuelle ne permet pas de répondre, et qui pourraient éventuellement faire évoluer la législation ».

« Il ne voit pas l’avantage », oui mais il s’agit du respect de la loi et dans ce domaine, il me semble que la loi doit être strictement respectée, que l’on soit d’accord ou pas, ce n’est pas à un médecin aussi réputé et éthique qu’il soit de décider.

Sur le fond, il dit aussi « Je crois qu’il n’y a pas de valeur morale ajoutée à faire en sorte que la mort se produise vite ou lentement »


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès