• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Aristide

sur La foule qui décide qui doit vivre ou mourir


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Aristide Aristide 12 juillet 11:09

@pemile

Petit complément. A juste titre, il était reproché à Sarkozy et à d’autres cette propension consistant à répondre par une nouvelle loi ou une modification de la loi sur la seule base d’un fait divers. L’instrumentalisation en place de la réflexion. 

Peut être serait-il utile de s’inspirer des méfaits de telles réactions à chaud sur la base de faits exceptionnels pour en éviter aujourd’hui ces inconvénients. 


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès