• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Christelle Néant

sur L'Ukraine est le deuxième pays au monde le plus touché par la rougeole


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Christelle Néant Christelle Néant 9 août 10:05

@Duke77
Et histoire de dézoomer encore un peu, pour sortir d’une vision nombriliste, regardons la situation mondiale ces dernières années :
https://s3-eu-west-1.amazonaws.com/cdn.mesvaccins.net/froala_uploads%2F1555583416079-untitled
En 2005 on estime que plus de 364 000 personnes sont mortes de la rougeole dans le monde. En 2018 encore 136 000 personnes en sont mortes. Pas mal pour une maladie bégnine.... Plus de 2,3 millions de personnes en sont mortes en 14 ans....
Vous croyez que votre situation de personne vivant dans un pays où les soins et l’hygiène sont encore fonctionnels est la situation mondiale. Ouvrez les yeux. La réalité est tout autre. Pour que la rougeole devienne une maladie qui fait peu de morts chez nous il a fallu la conjonction de plusieurs choses dont les vaccins. Si vous retirez tous les vaccins, vous allez voir le retour rapide de ces maladies, et le jour où la France sera dans le même état d’effondrement que l’Ukraine, vous aurez des épidémies de rougeole autrement plus étendues et mortelles.
Encore une fois puisque semble-t-il je dois tout expliquer 15 fois ici, il y a des vaccins comme le ROR qui sont importants et qui doivent être faits avec des vaccins comme le Priorix russe, càd sans adjuvants pourris. Il y a d’autres vaccins comme celui contre la grippe, l’hépatite B ou le HPV qui ont une balance bénéfice/risque qui est clairement négative, et qui ne devraient être injectés qu’aux personnes en ayant réellement besoin (comme les gens allant dans des pays à risque pour l’hépatite ou le personnel médical). Et là encore avec des vaccins sans adjuvants pourris.
Donc arrêtez de me prêter des intentions ou de prétendre que mon article donne des arguments à tel ou tel camp. Je parle de FAITS !!! Que ces derniers ne plaisent pas à votre vision des choses ce n’est pas mon problème. Mais ce n’est pas une raison pour raconter n’importe quoi sur le fait que mon article serait un argument pro 11 vaccins pourris...


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès