• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Clocel

sur Turquie : plus de 300 000 livres détruits ou la volonté de contrôler les consciences


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Clocel Clocel 9 août 18:51

Sûr qu’en occident nous sommes beaucoup plus subtils, on ne détruit pas les livres, on détruit juste les cerveaux et les consciences capables d’en tirer profit.

Je ne saurais trop conseiller au Sultan le management du temps de cerveau disponible, rondement mené, plus besoin de niquer le bon peuple, il se la coupera et se la fourrera lui-même dans le fion...

Quelques « bons » intellectuels de plateau sont bien plus redoutables que les pires mercenaires, ils sont beaucoup plus sanglants en tous cas, demandez au libyens, syriens, serbes z’et autres irakiens.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès