• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Djam

sur Une histoire de faussaire...


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Djam Djam 12 août 11:00

@ rosemar

Super cette chanson peu connue de Brassens, merci Rosemar !

Ce qui prouve que déjà à l’époque de Brassens, le faux comme idéologie d’une vie en carton pâte où la monnaie est celle du singe, était bien entamé.

Cerises sur la gâteau en plastique vendu chez Carrefour au rayon des produits industriels frelatés : fausses révolutions « colorées », faux discours par faux petit président, fausses informations par médias de contrebande et plus grave... fausse vie de chaque pécus de cette civilisation que les futurs historiens nommeront certainement l’ère du faux.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès