• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Fifi Brind_acier

sur Climat : l'essentiel étant occulté, s'attendre au pire ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 août 20:16

@Je passais par là
Et vous êtes prêt à plus le croire que le GIEC.

Je n’ai jamais cru au GIEC ! J’étais à Londres lors de la grande grève des mineurs. Quand j’ai compris que le GIEC était lancé et financé par Tchatcher pour casser le syndicat des mineurs et promouvoir le nucléaire, en diabolisant le CO2, j’ai compris qu’on avait affaire à une arnaque de haute volée !

Il ne s’agissait pas de travailler sur le climat, mais de trouver des arguments à charge sur le CO2. Pourquoi Tchatcher a financé le GIEC ?

"Subissant de plein fouet le choc pétrolier des années 70, préoccupée par la sécurité énergétique de la Grande-Bretagne et désireuse de ne pas laisser le pays se faire prendre en otage par les syndicats du charbonnage anglais, Thatcher a estimé que la thèse, minoritaire à l’époque, du réchauffement climatique d’origine anthropique était un argument supplémentaire en faveur du nucléaire dont elle était une partisane inconditionnelle (elle contribua d’ailleurs activement à la création du CERN).

Elle a sommé la Royal Society de prouver un lien existant entre température et CO2 et l’argent public a coulé à flots pour financer la recherche, le développement et les institutions en tous genres qui ont proliféré à condition de valider les conclusions qu’on leur exigeait de tirer. Elle chargea le prestigieux MET Office britannique de mettre en place une unité de recherche climatique. Cette unité fut la base d’une nouvelle commission internationale qu’on appellera plus tard… l’IPPC : le GIEC."


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès