• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de phan

sur 9/11 TRUTH : La Vérité crue et nue est due aux victimes. Regardons-la debout, y compris sous ses facettes hideuses ou consternantes


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

phan 6 septembre 12:18

@Djam

Il n’y a pas que DEFAKATOR comme « Débunker », il y a aussi AstronoGeek, Stardust, Hugo Lisoir, ...
L’autre camp : BRICOLATOR, Imposture Lune, Bart Sibrel...

Pour le 11 septembre 2001, le hasard fait bien la part des choses : un débunker a expliqué qu’ un avion piraté a échappé à la vigilance de la Norad comme la chance à gagner l’Euromillions, avez vous vu quelqu’un gagner 4 fois de suite à l’Euromillions ?

Pendant la période de transition entre Johnson et Nixon, Apollo 8 aurait transporté trois astronautes dix fois autour de la lune. Puis, après deux autres missions d’essais (Apollo 9 et 10), six membres de l’équipage d’Apollo ont atterri sur la Lune de 1969 à 1972, le tout sous la présidence de Nixon. Wisnewski (130-139) fournit un parallèle spectaculaire montrant comment les nouvelles de dernière heure liées au programme Apollo ont commodément détourné l’attention du public américain des crimes de guerre au Vietnam. Apollo 11 a atterri sur la lune deux mois après que les médias eurent révélé des bombardements illégaux au Cambodge, et le programme Apollo a cessé juste après la fin officielle de l’engagement des États-Unis en Asie du Sud-Est. 
Alors, écrit Wisnewski, « Alors que les États-Unis d’Amérique assassinaient des milliers de Vietnamiens, brûlaient un hectare après l’autre de forêts vierges et empoisonnaient la terre avec des pesticides, ils essayaient en même temps de fasciner – ou plutôt d’hypnotiser – le monde avec une conquête d’un tout autre genre. » 
Dès lors l’alunissage sert comme le 11 septembre à contrôler psychiquement cette planète entière («  nous sommes tous américains »). Tout le monde tombe dans le panneau, les participants (une infime partie des cadres militaires de la NASA devait être dans le coup, et certainement bien contrôlée) et le grand public comme on dit.

Il y a toujours une question sur la pression atmosphérique qui me trotte dans la tête : 10^-14 bar : la pression atmosphérique sur la Lune, 0,01 bar : 1 % de la pression atmosphérique au niveau de la mer sur Terre.
Où se trouve le sas de dé-Pressurisation du LEM ?
La pression de la roue du MET (Modular Equipment Transporter ou « brouette » lunaire) est de 0,02 bar, peut elle rouler sur la Lune ?

Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès