• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de doctorix

sur Boris Johnson : trop tard pour faire demi-tour, l'avalanche est déclenchée


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

doctorix doctorix 9 septembre 11:33

@JL
L’article 50 n’a pour but que de fixer une date limite (c’est raté) et de faire preuve de bonne foi.
Ici, sa tentative d’application ne fait que souligner la mauvaise foi de l’UE, et que les traités européens sont des traités léonins, où l’on n’a d’autre choix que d’obéir.
Il est la preuve que les articles des traités européens dans leur ensemble sont juste de la poudre aux yeux, et ne s’appliquent que selon le bon vouloir de l’oligarchie bruxelloise.

La clause d’un contrat est dite « léonine » lorsque les charges en sont supportées par une seule des parties alors que l’autre en tire tous les avantages. 

Mais il n’est pas nécessaire d’attendre deux ans si les demandeurs sont motivés, ce qui n’est évidemment pas le cas ici. Les parlementaires ne font que faire semblant de demander un accord, en espérant qu’il suffira de n’en accepter aucun pour que l’affaire capote.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès