• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Eric Havas

sur « Michel Foucault psychanalyste »


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Eric Havas Eric Havas 10 septembre 01:54

@Marzhin Tavernier
Je me demande pourquoi vous écrivez ces articles ? Par égotisme, ce qui serait le plus respectable dans l’univers du narcissisme à vomir, mais j’ai l’impression que vous voulez vous approprier les déconstructeurs chers à Z, de la basse récupération de soumis. J’attends Popper ce grand fascho-marxiste... Où alors les rendre moins libéral-libertaires collabos pour qu’on les admire encore ?

La mode décadente « rebelle » des tps du statu-quo : vouloir lutter sur les moyens et non sur les fins, de rabâcher en déformant plutôt que d’imaginer. C’est un défaut du gocho comme du natio.
 
Nietzsche est un grand idéologue libéral et conteur mais pas un philosophe, il a tellement bien réussi son enfumage poétique que des gauchistes se revendiquent de ce réactionnaire aristocrate patenté. C’est con un gauchiste... Remarquez qu’il y a aussi des célèbres philosophes juifs disciples d’un nazi... Les cotés obscurs de la force sont plus profonds.
 
« Le vrai apparait toujours comme le négatif des apparences », au lieu de vous échinez à commenter les apparences sophistiques de la pensée dominante, cherchez la contradiction véritable dans bobo le grain de sable bien rond bien lisse, dans cette boulette amorphe se lit alors l’avenir..


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès