• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de San Jose

sur La pilule amère du nucléaire


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

San Jose 10 septembre 08:30

@Désintox
.
Sans référence, vos chiffres ne veulent pas dire grand-chose
.
Je vous trouve à l’aise puisque juste dessous vous développez un discours sans aucun chiffre sur la non rentabilité supposée du nucléaire, un discours de tribune électorale. 
.
Vous aurez bientôt le bilan financier du démantèlement de Chooz 1.
Le « grand carénage » n’a pas seulement pour fonction d’éviter de se retrouver sans énergie au bout de 40 ans d’exploitation sans succession immédiate.
.
Il sert à financer cette valse des milliards évoqués par l’écologie à tout propos au sujet du nucléaire. 
La population générale n’a pas la notion de la fortune créée annuellement par un seul réacteur. L’ordre de grandeur est du milliard d’euros (environ 8 milliards de kWh). Or le coût du combustible étant variable mais sous les 5% du total, le prolongement de l’exploitation est financièrement extrêmement intéressant. 
En outre, sur la base de 20 ans de prolongation chaque centime éventuel d’accroissement du prix de vente du kWh donne un supplément de 1,6 milliard de chiffre d’affaire. 
.
Chaque langue a son proverbe équivalent de notre « comparaison n’est pas raison ». Oubliez les avions. De plus les avions de ligne subissent plusieurs grands carénages au cours de leur carrière. Plusieurs centaines de techniciens passent plusieurs mois à tout mettre à poil. C’est à ces échéances que les milliardaires qui se sont offert un avion de ligne comme avion d’affaire, lâchent prise. 
Le vieillissement des matériaux est une science physique, non un débat de mots. 


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès