• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Marzhin Tavernier

sur René Guénon, sa théorie de la Tradition primordiale et les pérennialistes en général


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Marzhin Tavernier Marzhin Tavernier 11 septembre 07:52

Voilà enfin un commentaire auquel je peux souscrire, en ce sens qu’il décrit le coeur du réacteur guénonien. Et, comme je le disais moi-même, c’est un grand érudit, qui n’était pas sans expérience psycho-spirituelle riche il faut le dire (c’est un euphémisme). Qu’il ait souligné les faiblesses d’autres tendances, c’est fort bien, dans la mesure exacte où elles sont puériles. Ce qui n’ôte rien à cette puérilité de syncrétiser toutes les cultures du monde, ce qui est méthodologiquement nul. Mon article ne traite que de ça, faut-il qu’on s’y vexe massivement ! Mais donc, vous soulignez bien « le problème » : Guénon est mastoc, et pourtant méthodologiquement nul. Cela ne le sauve pas, à mes yeux, sans que son érudition ni sa richesse psycho-spirituelle soient en cause. Je récuse toute démarche qui prétend pouvoir ainsi fusionner l’humanité. Rien que cette notion est déjà trop dire. Elle est le contraire de la diversité.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès