• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Attila

sur BREXIT : du rififi à la Chambre des Lords


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Attila Attila 12 septembre 20:54

@Nicole Cheverney
Il ne se rend pas compte qu’il défend l’analyse de l’UPR : les directives sont contraignantes.
Il va finir par se faire traiter de complotiste.

.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès