• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Raymond75

sur Emmanuel Macron et « l'État profond »


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Raymond75 16 septembre 11:56

Le dénigrement est un sport de masse grâce à Internet, mais parfois avec des idées un peu simplistes peut être ?

Lorsque l’URSS s’est effondrée, Gorbatchev pensait, et attendait de l’occident, que l’on aiderait son pays à réintégrer le concert des nations. La Russie est de tous temps un pays avec une longue histoire, et qui a été proche de la culture européenne.

Au lieu de cela, on a laissé ce pays se désintégrer, son économie s’effondrer, et plus grave, lorsque le pacte de Varsovie avait été supprimé, un accord avec l’OTAN nous engageait à ne pas intégrer dans cette organisation militaires les pays qui bordaient sa frontière occidentale, c’est à dire ses grandes plaines d’invasion. Cet accord ne fut pas respecter par l’OTAN, c’est à dire par les USA ...

On n’humilie pas un pays qui a une histoire aussi riche ... et qui possède 6 000 bombes nucléaires !

Résultat ? Un ancien chef du KGB à Berlin Est, très autoritaire, peu attiré par la démocratie, a pris le pouvoir et a rendu sa ’fierté’ à ce peuple par une attitude nationaliste et menaçante pour les autres.

Aujourd’hui, la Russie à la même PIB que l’Espagne, mais engloutie des sommes très importantes pour la gesticulation militaire, ce qui renforce la présence de l’OTAN à ses frontières. La contestation gagne malgré les obstacles, et les jeunes russes sont moins réceptifs aux discours nationalistes.

C’est pourquoi il faut tendre la main à la Russie, sans complaisance ni faiblesse, mais lui ouvrir la porte à une collaboration où tout le monde aurait à gagner.

Macron ne fait que reprendre la démarche de De Gaulle, qui parlait de « l’Europe de l’Atlantique à l’Oural ».

J’approuve donc cette attitude, qui est contraire à la culture d’opposition bien française, dont les résultats concrets sont difficiles à observer.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès