• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de JP94

sur Loukianenko – Il faut une partition de l'Ukraine comme en Tchécoslovaquie


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

JP94 29 septembre 2019 14:24

@amiaplacidus
Belgrade a été libérée par les Partisans en coopération avec l’Armée rouge, pas avant. 
L’Armée rouge a libéré les villes du fascisme, là où les partisans n’étaient pas en mesure de le faire,mais même dans le cas yougoslave, il eût été suicidaire de tenter de libérer la ville sans la conjonction avec l’Armée rouge. 
Les partisans yougoslaves n’ont pas tenté le « coup polonais », n’étant pas anticommunistes.
C’est bien sûr le pays où la résistance populaire ( et communiste) a été la plus puissante ( avec l’URSS, car n’oublions pas, qu’en URSS, il y avait une double armée : l’Armée rouge, et l’Armée des Partisans, qui travaillaient ensemble : les partisans en zone occupée ).
Mais il y a une chose que vous omettez ( qui ne contredit pas vos propos, mais les complète), c’est le rôle du Vatican. Car si les Serbes sont orthodoxes ( d’où l’alphabet cyrillique), les Croates sont catholiques et les Oustachis sont les fascistes croates. Le Vatican a cautionné les camps de concentration oustachis où se commettaient les plus grand crimes ( plus sadiques que les nazis) et il a exfiltré, un nombre énorme de criminels de guerre, dont les plus grands. ( je préfère ne pas citer de chiffres, ne les ayant pas sous la main). 
Le Vatican a joué un rôle criminel majeur contre les Slaves. 
L’Allemagne avait de liens étroits avec la Croatie, comme le Vatican. 

Mais après la guerre, Tito a filtré les communistes : et il en a interné 350 000, ceux qui estimaient que le rôle joué par Staline contre Hitler était plus important que le sien...Eh oui, Tito était un grand résistant, mais il n’aime pas trop la concurrence. 
Ainsi j’ai découvert qu’il y avait de nombreux communistes « non titistes » en Yougoslavie, et j’en connais, qui ont perdu dans la résistance, leur père, leur oncle, et bien d’autres membres. Mais la fin, les survivants n’étant pas titistes, ont été internés. C’est assez surprenant malgré tout.

Néanmoins, ce qui a tué la Yougoslavie, c’est l’OTAN. Les prétendus crimes ont servi de prétexte pour bombarder ce pays et se venger de la défaite fasciste... et l’UE a cautionné cette guerre inique. Il suffisait de « fakes » pour justifier le crime. 
Mais on ne peut pardonner à l’UE son acceptation du fascisme. 


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès