• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de JP94

sur Loukianenko – Il faut une partition de l'Ukraine comme en Tchécoslovaquie


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

JP94 29 septembre 2019 14:39

Bon dire que les Alliés ont imposé à l’Allemagne de parler de ce qu’ils avaient fait me fait sourire la défaite du nazisme est considérée en RFA comme une défaite.

Kohl a refusé la présence des résistants allemands décorés en France lors du 14 juillet.

On y considère les associations d’anciens résistants comme potentiellement terroristes.

Signalons le cas de Peter Gingold, immense résistant en France et en Italie ( Brigades Garibaldi, après la Libération de la France) . Déchu de sa nationalité allemande en 1966, au moment où la RFA octroyait la nationalité allemande à 6 criminels de guerre nazis hollandais, afin qu’ils échappent à leur condamnation : et ce fut le cas ! 

Signalons que le Général en Chef de l’OTAN, Heusinger, dans les années 60, était un criminel de guerre nazi.

Enfin en 1961 eut lieu à Berlin le procès de Hans Globke, criminel de guerre nazi, mais conseiller personnel d’Adenauer. 

L’avocat français était Maître Charles Lederman.

Alors on a criminalisé le peuple, pour mieux exempter les criminels haut-placés. IL existe un dictionnaire de plus de 10 000 noms recensant les plus grands criminels de guerre occupant des fonctions de dirigeants d’entreprise ou d’Etat en RFA.

Enfin, le Général Gehlen, puis son adjoint en 1966, le chef du SD allemand, était en poste sous Hitler pour la « gestion des territoires à l’Est » et à l’origine de la Fremde Heere Ost ( FHO) , l’armée de fascistes slaves fanatiques employée contre l’URSS. 

Donc, bref, une chasse aux nazis assez limitée : 11 pendus à Nuremberg, ça fait peu par rapport à toutes les victimes. Tout l’appareil d’Etat : non lieu. 

Durée du procès : les USA ont eu plusieurs fois le temps attribué à l’URSS et ont commencé d’ailleurs, provoquant le sourire d’un de ces criminels nazis et sa dénégation, par analyser cette guerre comme une guerre contre la Chrétienté !

Nuremberg était nécessaire, mais une façon de laisser croire au monde que les criminels étaient punis. 


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès