• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de nono le simplet

sur GIEC : Pas besoin que ça chauffe pour enfumer !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

nono le simplet nono le simplet 8 octobre 07:04

@velosolex
salut,
en cherchant le texte de cette fable de la grenouille et du scorpion je suis tombé sur cette citation...
« Le silence des pantoufles est plus dangereux que le bruit des bottes »

j’arrive à comprendre que les agriculteurs défendent les pesticides, que ceux qui travaillent dans le pétrole, le nuclèaire, le secteur minier, la banque, la bourse, etc ... ils défendent leur beefsteak ... j’arrive à le comprendre même si souvent ils occultent certains aspects de leur activité ...
mais les autres, l’immense majorité des autres ? qui n’y ont aucun intérêt financier, ils défendent quoi ? un certain mode de vie ?
ils défendent l’ultra libéralisme ? ultra libéralisme qui, au pire les écrase et au mieux les méprise ?
je crois que, plutôt que de défendre le monstre, ils réagissent, ils se défendent contre autre chose, de manière plus ou moins consciente ... face à l’ultra libéralisme on leur présente le collectivisme façon URSS, l’écologie façon végan ...
« choisis ton camp camarade, la liberté d’entreprendre ou le totalitarisme vert »
et ça marche encore ... ceux qui n’ont rien ou très peu défendent ceux qui ont tout ou presque en pensant défendre la « Liberté » alors qu’ils ne défendent que le profit à court terme de quelques uns par peur d’un autre hypothétique totalitarisme ...
alors ils répètent les arguments bidons soufflés par les lobbies des affairistes de tout poil ... « le risque zéro n’existe pas » ... « il n’y a pas de réchauffement » ... « le nuclèaire est une énergie décarbonée » ... « il faut bien nourrir l’humanité »
.
un exemple parmi tant d’autres de la mauvaise foi et de la désinformation ...
je lisais sur Ax, il y a deux jours, un com qui relayait un article du Figaro expliquant l’énorme souci qu’avaient les allemands avec le recyclage des pales d’éoliennes en fibre de verre ... article qui ment comme il respire, en mélangeant les chiffres ...
« les allemands ne savent pas quoi faire des pales d’éoliennes ! » ... alors qu’il existe 3 usines de recyclage en Allemagne ... le tonnage à recycler est de l’ordre de 10 000 t annuelles ... et ça ne pose pas de problème particulier ... de plus on peut rapprocher ce chiffre des 50 000 000 t (environ) de déchets ménagers dont la moitié n’est pas recyclée actuellement ... les pales représentent 0.0002 % de cette montagne de déchets ...
et la grenouille transporte le scorpion dont les affaires pressent ...


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès