• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de CLOJAC

sur GIEC : Pas besoin que ça chauffe pour enfumer !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

CLOJAC CLOJAC 8 octobre 12:19

@Garibaldi2
Je n’insulte personne, je témoigne seulement de pratiques courantes au sein de l’université. Étudiant il faut réciter ce que le prof veut entendre. Assistant, il faut abonder dans son sens et encourager ses lubies. J’ai connu l’époque où les cours de gestion privilégiaient les kolkhozes, les sovkhozes et les sovnarkhozes. Pas de salut sans une business school en complément.

Aujourd’hui j’ ai encore des contacts me confirmant qu’à la soutenance de thèse, on pose souvent des questions hors sujet sur l’immigration, les cas sociaux, la GPA, la délinquance périurbaine quand tu as pondu 500 pages sur les Papous de la Sépik.
Quant à la carte du parti et /ou de la CGT indispensable pour être chercheur ou docker, c’était un gage de soumission, ça n’obligeait pas à militer.
En ce temps-là, j’avais une compagne brillante, deux fois agrégative, 2 fois stoppée à l’oral. Pour la troisième et dernière tentative, elle a pris les cartes du parti et du syndicat et elle a été admise.
Évidemment, si tu as arrêté tes études au BEPC ça doit te passer au dessus des oreilles.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès