• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de périscope

sur Pendant que l'INERIS camoufle deux catastrophes, le PDG de Lubrizol s'excuse pour « les problèmes d'odeur », après l'incendie de son usine


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

périscope 8 octobre 18:49

Du moment que ce n’est pas chez eux, les Français s’en moquent !

Et vous, êtes-vous au courant de la pollution générée par le traitements des batteries de voitures thermiques à Bourg-Fidèle, ouest de Charleville (Ardennes) ?

Bétail empoisonnés, population, aussi, surtout, des enfants sacrifiés.

Pas grave, des ploucs, des ruraux, de la graine de Gilets Jaunes !

 Mais combien de Bourg-Fidèle faudra t’il créer, pour traiter les grosses batteries des voitures électriques ?

On peut proposer les sites de Neuilly, Versailles, voire Le Touquet  ?


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès