• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Adibou

sur Quand la Nasa raconte positivement n'importe quoi, et que les médias relaient tranquillou


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

 Adibou Adibou 8 octobre 19:31

Amis soucoupistes Bonsoir,

Malin d’utiliser une annonce de la NASA pour nous resservir le vieux complot de l’homme qui n’aurait jamais aluni.

"Une exposition, même de courte durée, aux parties les plus intenses de ces ceintures de radiations étant fatale, la protection des astronautes par un blindage adéquat et la sélection de trajectoires minimisant l’exposition est nécessaire. Seuls les astronautes d’Apollo qui se sont rendus en orbite lunaire ont traversé la ceinture de Van Allen. Ils ont passé moins d’une heure au total dans les deux ceintures. L’inclinaison de l’orbite de la Lune était telle que les tores n’ont pas été traversés en leur centre et la trajectoire a évité les sections les plus énergétiques2, excepté pour la mission Apollo 14 qui a traversé le cœur des ceintures de Van Allen3.

Finalement, les doses reçues lors des missions lunaires — incluant la traversée de la ceinture et l’exposition aux rayonnements cosmiques — furent relativement faibles. Les astronautes d’Apollo 14 furent les plus exposés avec une dose absorbée au niveau de la peau de 1,14 rad soit 11,4 milligrays4. En considérant un facteur de pondération pour la peau de 0,01 et un facteur de pondération pour les rayonnements de 20 (cas le plus pénalisant), les astronautes d’Apollo 14 ont reçu une dose de 2,24 millisieverts ; par comparaison, la limite annuelle pour les travailleurs du secteur nucléaire en France est de 20 millisieverts5."


Ca marche bien ce type de nartic sur Agogoravox mais les climatonegationnistes semblent plus à la mode.

Là ca fait vraiment réchauffé voire marronnier.

A peluche et n’oubliez pas le chapeau en papier d’alu car on nous cache tout on nous dit rien smiley


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès