• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Pierre

sur Comment une superpuissance obsédée par les sanctions perd son statut


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Pierre Pierre 9 octobre 07:18

@Spartacus
Je n’ai pas dit que tous les participants du Yale World Fellows Program sont automatiquement des agents américains. Connaissant les méthodes des services de renseignements américains, je sais que les profils de ces participants sont soigneusement étudiés et que certains sont approchés en raison de leur proximité de vue avec les intérêts américains. Il en est de même d’ailleurs pour les journalistes qui sont invités à des séminaires aux Etats-Unis.
Vous esquivez le fait qu’il y a une collusion entre ces leaders et des services des ambassades américaines dans les pays concernés par des manifestations révolutionnaires et que ces mouvements reçoivent de l’argent d’ONG américaines qui sert même parfois à payer des manifestants.
Atteintes aux libertés !? Ne me faites pas rire, j’ai les lèvres gercées. Apprenez qu’il y a une limite entre la liberté individuelle et l’intérêt collectif et que celle-ci est partout fixée soit par le suffrage universel (la loi) soit par le pouvoir. Cette limite peut donc différer d’un pays à l’autre alors vouloir renverser des gouvernements avec des manifestation révolutionnaire pour imposer plus de libertés individuelles est profondément antidémocratique.
Vous savez, je l’espère du moins, que ce n’est pas Pékin qui a demandé de modifier la loi sur l’extradition à HK. Il s’agissait de corriger une anomalie qui a permis à un criminel de se réfugier à HK et d’ainsi éviter une condamnation à Taïwan.
Cela a dégénéré en manifestations pour l’indépendance de HK. 
Je suis cohérent dans mes pensées. Pour moi, si une majorité significative de Hongkongais veut son indépendance et bien que la Chine la lui accorde, c’est normal. La Chine n’a d’ailleurs plus vraiment besoin de HK et l’île aurait eu de grave problèmes économiques si elle n’avait pas reçu de l’aide financière de Pékin.
Mais qu’il en soit de même en Crimée et au Donbass.

Pour le reste : 

  • Je ne dit pas que faire du profit est bien ou mal. Je dis simplement qu’il faut des bénéfices pour rémunérer le Capital, c’est la loi du système et le but de n’importe quelle société.
  • Nous divergeons sur beaucoup de points mais je vous rejoins sur beaucoup d’autres. Apparemment, vous êtes un adepte de l’école autrichienne d’économie et de ce point de vue nous ne sommes effectivement pas dans un régime libéral. D’un point de vue intellectuel, cette théorie est de l’esthétique pure qui met l"accent sur la liberté d’entreprendre mais elle ne tient pas compte d’un côté, de la nature humaine qui a aussi besoin de sécurité et de protection et de l’autre, de certains humains qui sont avides de pouvoir et de richesses. Les dés sont trop pipés pour que cette théorie libérale marche.
  • Je suis persuadé que si la majorité des Français adhère aux thèses plus ou moins libérales, c’est simplement parce qu’on leur a fait peur et qu’ils croient trouver une certaine sécurité dans le système. Il ne se rendent pas compte qu’on fonce dans l’inconnu et qu’il y a peu de chance qu’il n’y ait pas un mur ou un précipice au bout de la route. Une telle création monétaire alors que l’argent ne ruisselle pas, un tel endettement public, des taux d’intérêts négatifs, la pollution qui tue la planète, la finance en faillite qui a pris le pas sur l’économie réelle... C’est la première fois que tout cela arrive en même temps dans l’histoire de l’humanité et c’est plus qu’inquiétant, c’est même pratiquement sans espoir. Connaissez-vous un économiste ou un philosophe qui a trouvé une piste de sortie ? Moi pas en tout cas. En d’autres temps, on aurait tout mis à plat avec une guerre mais ce n’est plus possible aujourd’hui sauf à envisager la destruction de 90 % de l’humanité et le retour à l’âge de la pierre. Des puissances militaires chinoise et russe forte sont la garantie que les Etats-Unis ne seront pas tentés par une WW3 pour sortir de leur pétrin. Pour cette raison et de mon point de vue, vos railleries sur la résurgence des capacités militaires russes sont mal venues vu que cela contribue à éviter une nouvelle guerre mondiale. Vous ne tenez pas compte que cela ne représente qu’environ 4 % du PIB et que cela fait tourner l’économie russe. (C’était 20 % pour l’URSS.)

Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès