• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de ddacoudre

sur PMA GPA en mal de débat


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

ddacoudre ddacoudre 9 octobre 10:28

@mmbbb
bonjour

tu soulevés effectivement toutes les raisons qui justifient une inquiétude dans cette volonté de l’humain de chercher une finalité de perfection.
et tu as raison la marge n’est pas grande entre apporter les soins nécessaires pour s’assurer d’une progéniture en bonne santé et les rêves d’une race supérieure.
les juifs déjà écart ou tenaient à l’écart tous ceux qui présentaient une malformation ou un handicap, considérant par là qu’ils portaient la faute de leur ancêtre.
peut, il n’on pas eu l’idée de four crématoire à cette époque. les spartes étaient plus radical ils éliminaient leurs progénitures qui ne correspondaient pas au canon. et plus généralement la nature ne fait pas de place au plus faible ou au mal né.

j’ai hébergé durant 40 ans un beau-frère mongolien et j’en garde non de la souffrance mais d’heureux souvenirs. pourtant a la naissance de mes enfants nous avons fait les tests, est ce par égoïsme certainement, puisque la science me le permettait. j’ai une maladie génétique que j’ai transmise a l’un est il sait que s’il a un enfant avec une épouse qui la partage l’enfant mourra. la science apporte une solution à cela etc.
nous pouvons nous interroger pour qu’elle raisons une femme accepterai une grossesse en lieu et place et je comprends bien mais en quoi avons nous le droit d’interdire cela si c’est sous rapport médical et non commercial comme cela existe de femmes qui louent leur ventre pour des raisons économique comme d’autres pour les mêmes raison louent leurs sexes.

nous ne pouvons pas vivre dans unes économie capitaliste qui marchandise tous et qu’il puisse y avoir un champ d’action qui lui échappe.
cela ne nous choque pas que les compagnies d’assurances fassent leur fric sur le dos des malheurs des autres, y compris pour les systèmes de santé privé..

toutes actions qui visent à améliorer la vie n’est pas forcement de l’eugénisme si l’on ne poursuit pas la finalité de la perfection d’une espèce.

La génétique et le transhumanisme va nous poser beaucoup d’interrogation
pour en faire un bon usage il faut abattre biens des préjugés et surtout le capitalisme.
cordialement


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès