• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de CLOJAC

sur L'affaire du couteau fantôme en céramique : le mensonge de trop


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

CLOJAC CLOJAC 9 octobre 10:29

@gaijin
Il y a une méthode qui fonctionne avec le grand banditisme, l’infiltration pour avoir des informations et anticiper les crimes.
Le problème avec les terroristes : on infiltre, on rédige des rapports, on en discute, mais on ne fait pas grand chose concrètement. C’est trop souvent après l’attentat qu’on découvre que l’auteur était fiché !
En outre il manque un toilettage du code de procédure pénale, car si on veut les juger, il faut retirer toutes les exceptions, incidents de procédure et causes d’annulation dont les avocats se délectent.
Sinon, on peut faire aussi comme avec les voyous : attiser les rivalités, au besoin en créer, et les laisser faire le ménage entre eux sans se salir les mains.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès