• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de njama

sur Alzheimer, cancer et les champs magnétiques


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

njama njama 9 octobre 12:17

@kimonovert
Pour ce qui est du charlatanisme il faudrait qu’il soit constitué... ce qui reste à prouver !
Article 39 (Article R4127-39 du code de la santé publique) : Les médecins ne peuvent proposer aux malades ou à leur entourage comme salutaire ou sans danger un remède ou un procédé illusoire ou insuffisamment éprouvé.
Toute pratique de charlatanisme est interdite.

Sachant qu’aucun médicament existant n’a prouvé d’efficacité contre Alzheimer et Parkinson et que les effets secondaires sont importants et pour certains invalidants... qui sont les charlatans au juste ?
Par ailleurs administrer deux hormones naturelles (Valentonine et le 6-Méthoxy-Harmalan)peut-il être assimilé à administrer un médicament ? d’autant plus qu’il s’agit de quelques microgrammes / jour (la nuit)...

La dose administrée est fixée par la surface d’application du patch. Elle correspond à 1 microgramme de chaque hormone par centimètre carré de patch :
- Faible dosage : 1 Patch de 10 centimètres carré (délivre 10 microgrammes de chaque hormone) appliqué au coucher et enlevé le matin au réveil, après 8 heures d’application, au moins, pour le traitement des troubles du sommeil et des dépressions nerveuses.
- Fort dosage : Patchs de 20 à 60 centimètres carré (délivre 20 à 60 microgrammes de chaque hormone) appliqués au coucher et enlevés le matin au réveil, après 8 heures d’application, au moins, pour le traitement des maladies neurodégénératives de Parkinson et d’Alzheimer.

https://fonds-josefa.org/patchs/


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès