• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de sweach

sur PMA GPA en mal de débat


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

sweach 9 octobre 14:19

D’un point de vu purement biologique, deux hommes, ou bien deux femmes ne peuvent pas enfanter.

Il ne s’agit pas là d’une injustice social ou d’intolérance, mais d’un pure fait Biologique. Donc par définition deux femmes ou bien deux hommes qui ont un enfant, c’est impossible.

Hors la science a progressé et des techniques médiales initialement créé pour aider à rectifier des défauts pour un couple qui ne peut concevoir ont été mise au point et pour le coup l’impossible devient possible.

Il faut donc se tourner maintenant vers la société pour savoir si c’est moralement bien ou mal, c’est à dire autorisé ou bien interdit, exactement comme le changement de sex.

Si on demande mon point de vu en tant que citoyen, je pense que ce n’est pas le rôle de la médecine qui est là pour corriger des défauts, hors deux personnes du même sexe qui ne peuvent pas avoir un enfant ce n’est pas un défaut.

De plus je reste persuadé qu’un enfant a besoin d’un père et d’une mère, notre société ne doit pas faire le choix de priver un enfant de cela.

Mais nous sommes plusieurs et c’est la majorité qui l’emporte.

Après si la PMA ou bien la GPA devient un droit, je suis totalement contre que cela soit remboursé Sécu, car nous sommes sur un luxe un peu contre nature au même titre que la chirurgie esthétique.

Après d’un point de vu civilisationnel, notre taux de fécondité a chuté excessivement bas, donc si la tolérance de l’homosexualité souhaite survivre dans le temps, il faut qu’elle puisse se transmettre, même si je pense que le nombre de PMA GPA seront à des années lumières du nombre d’avortement qui atteint le chiffre effroyable d’ 1 grossesse sur 5.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès