• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de ddacoudre

sur Pourquoi croire dans un Dieu plutôt que dans un autre ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

ddacoudre ddacoudre 9 octobre 19:52

bonjour

pourquoi jésus ne serait pas amour, si l’on a envie d’aider ses semblables alors l’on choisit les paroles d’amour, sinon on l’oppresse.

la bible est un grand conte de la vie des hommes comme ils pouvaient la comprendre en leur temps. la plus part du temps ce sont des métaphore qu’il faut savoir interpréter.

dieu n’est que celui qui comble l’incertitude humaine,qui a acquise la conscience de sa dépendance vis à vis d’un inconnu.l’histoire de dieu commence avec l’animisme, les remerciements a ceux qui nous fait vivre et a qui l’on fait des présent ou des louanges pour obtenir sa bienveillance.

jésus a certainement existé mais il n’est fils de dieu que comme moi ou toi.

l’enfantement de marie n’est qu’une métaphore de la place donné à la femme comme créatrice de la vie, il faut rattacher cela à la période de la gréce archaïque et des sumériens dont la genèse c’est inspiré avec des erreurs..

Marie représente celle qui donne la vie au monde après Adam et Ève, Noé, Moise et Marie trois périodes d’évolution du monothéisme qui se succèdent, la quatrième est le coran il conduit les hommes incapable de respecter les commandement de dieu dans une écriture déterministe pour ne pas laisser de libre arbitre a l’homme qui se trompe toujours.

sans te vexer la manière dont tu lis littéralement les textes est naïve.

la sortie de l’Eden n’est que le passage de la période d’abondance a la période de rareté ou l’homme doit produire ce qui apporte des conflit dont l’exemple est Abel et Caen. enfin holocauste d’Abraham représente la fin par dieu d’accepter les sacrifices humains comme cela se pratiquait, car à dieu pour bénéficier de sa bienveillance l’on offrait ce à quoi l’on tenait le plus la vie.

la croyance est une aide pour ceux qui ont la foi et cela n’a rien avoir avec le combat politique que des hommes livrent au nom de l’islam car ils sont trop cons pour imaginer un idéal, parce que ça ne s’invente pas.

les préconisations religieuses ne sont que de la politique de l’organicité de la vie pour réguler la sédentarisation humaine et la répartition de la rareté.

j’ai aussi beaucoup d’amis religieux et j’ai fait une licence en théologie protestante.

quand eux ils interrogent leur dieu ils se sentent apaisé quand moi j’interroge le grand horloger de la vie, il me donne l’heure que je connait déjà car j’ai une montre.

la différence est là entre ceux qui croient et les autres qui croient aussi en autre chose qui est la même chose qu’eux sans le bénéfice de l’apaisement.

a ton ami demande lui si jésus n’existait pas est ce qu’ils croiraient en dieu, j’ai posé cette question à toutes les confessions Moise pour les juifs Mahomet pour les musulmans. nous avons toujours besoin d’un intercesseur entre nous et la création est c’est normal car nous y sommes rattachés.

ceux qui adoraient des statut de bois ou de pierre savaient que c’était des statuts, mais au mois de mai chez les sumériens la légende disait que les dieux restaient la haut descendaient leur parler à travers elles, et bien sur ils fallait un traducteur je ne te fait pas un dessin.

nous n’avons pas changer aujourd’hui dieu est le capitalisme et nous avons des traducteurs qui s’appellent des économiste pour nous traduire la volonté des capitalistes

cordialement.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès