• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de San Jose

sur GIEC : Pas besoin que ça chauffe pour enfumer !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

San Jose 9 octobre 22:33

@ceux qui ne sont pas nono le simplet
.
nono le simplet accuse EDF de balancer dans la nature 890 TWh par an de chaleur issue des réacteurs nucléaires sans avoir été transformée en énergie électrique utile. 
.
Ainsi EDF contribue-t-elle au réchauffement planétaire. 

Il a raison. 
.
Il sous-estime même la contribution d’EDF au réchauffement planétaire, car le bon chiffre est de l’ordre de 1270 TWh/an. 
.
Mais si toute l’électricité d’EDF était renouvelable, sa contribution au réchauffement planétaire ne serait pas 890 TWh/an, mais zéro.
.
Si en revanche toute l’électricité d’EDF était produite par des centrales à gaz, celles qui ont le meilleur rendement de conversion de leur combustible en énergie, EDF contribuerait encore au réchauffement planétaire pour 770 TWh/an. 
.
Retenons le plus mauvais chiffre, celui du nucléaire, soit 1270 TWh/an. 
Il représente 0,000073 W/ au mètre carré de sol français. 
Pendant ce temps le forçage radiatif dû à l’effet de serre, la fraction de la puissance solaire reçue sur terre qui cause le réchauffement, est voisine de 3,3 W/m².
.
Ainsi pour accuser le nucléaire de prétendument contribuer au réchauffement planétaire, nono le simplet qui n’est pas manipulateur pour un sou compare 3,3 (la faute aux gaz à effet de serre) et 0,000073 (la faute à EDF, dans l’hypothèse où toute la surface de la planète, mers comprises, produisait de l’énergie nucléaire comme le territoire français. 


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès