• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Fifi Brind_acier

sur Elections portugaises : quel bilan et quelle alliance pour le Partido socialista ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 10 octobre 08:21

L’auteur refait l’histoire à sa manière... 

Le gouvernement de Droite avait tellement baissé les salaires et les pensions, tellement appliqué avec zèle l’austérité demandée par Bruxelles, que le Gouvernement de coalition de Gauche a eu beau jeu de rajouter quelques dizaines d’euros, tout en restant dans les clous de feuille de route de Bruxelles !

Il n’y a pas de politique sociale possible en restant dans l’ UE, ce que la Gauche, (sauf certains Partis communistes), refuse de comprendre.

« Portugal une fin d’austérité en trompe l’oeil » par Cristina Semblano.

Elle est Docteur ès Sciences de Gestion par l’Université de Paris I, Panthéon-Sorbonne et membre du Bureau National du Bloco de Esquerda, un des partis de la gauche radicale portugaise. 

" ... je dirai très fermement non, on ne peut pas se débarrasser de l’austérité en agissant dans le cadre des institutions européennes, car les traités européens – Traité de Maastricht, Pacte de Stabilité et à un degré supérieur dans l’escalade, le TSCG –, en soumettant les politiques publiques des pays à l’atteinte d’objectifs financiers de déficit et de dette, ont figé l’austérité en lui donnant un caractère perpétuel. Si un Etat veut procéder à des investissements et que leur financement met en cause le respect du ratio dette publique/PIB, il ne pourra le faire sans enfreindre les traités et s’exposer à des sanctions. De même, la décision d’embauche de nouveaux fonctionnaires, en pesant sur les dépenses publiques, se heurte sans cesse à l’obligation de respecter la barrière des 3 % de déficit public et ce d’autant plus que l’on sera en période de crise ou de faible croissance, caractérisées par la chute des recettes fiscales…"


Il reste à la Gauche portugaise à militer pour la sortie de l’ Union européenne, si elle une vraie politique sociale.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès